L’Éthique : un défi patriotique pour un Sénégal meilleur.

1 Analyse, 1 réflexion et 1 citation : Politique Sénégal : Post campagne électoral présidentielle 2019

Drapeau du Sénégal.

L’Éthique : un défi patriotique pour un Sénégal meilleur.

Analyse

La démocratie a reculé, le Sénégal a fait un pas en arrière pendant cette élection. L’histoire retiendra un processus électoral des moins transparent. On a constaté qu’aucun consensus n’a pu être trouvé le long de celui-ci.

C’est un fait que de dire, les protagonistes ne se sont pas doté d’élégance pour cet exercice. En effet, tandis que les gouvernants prônent l’arrogance, les opposants s’entêtent dans la contestation. On peut entrevoir une opposition acculée et inaudible. Toujours est-il, la confiance est définitivement rompue avec une minorité visible des citoyens.

A l’opposé nous faisons face à un gouvernement peu convainquant dans son envie de dialoguer. On observe avec pertinence la politique de répression sans équivoques que mène l’exécutif. Les décisions sont incertaines et la sérénité est mise à rude épreuve. La communication semble tâtonnante et maladroite à en devenir médiocre.

Toutefois, L’élite politique doit être plus responsable, pour se hisser à la hauteur des enjeux qui ne sont autre que l’avenir de la nation toute entière. Celle-là même qui est habitée par une population qui démontre une nouvelle fois sa maturité. Elle peut s’en féliciter. Le mérite résulte assurément sur une attitude démocratique, qu’on lui reconnait.

Affirmativement, le peuple n’a pas dérogé à la règle.Les gens sont allés massivement vers les urnes et confirment ainsi véritablement leurs habitudes de voter dans la quiétude. La population sénégalaise a servi de guide à ses hommes et femmes politiques pour que la démocratie et la paix demeurent dans le pays. C’est cela le Sénégal qui gagne.

Cet acte du 24 février 2019 est une démonstration de force. On peut le mettre en parallèle avec la journée du 23 juin 2012, dans un tout autre aspect, pour ne pas dire style. On peut apprécier le courage et la patience à la sénégalaise. Il n’y a pas de fatalité ni d’homme providentiel. Seul l’intérêt supérieur de la nation incombe.

Réflexion

A ce point de vue, accordons-nous un attachement sur ce qui nous rassemble et nous lie à savoir notre patrie. Le futur est a nous!

Alors que l’exigence demande d’éviter toute carence de la démocratie. Il est clair que cela requiert une évolution constante. Il est donc nécessaire que les acteurs soient en phase pour converger vers une idéologie suprême fondé sur le PATRIOTISME et l’ETHIQUE pour l’avancement du projet de développement du Sénégal initié par le peuple souverain.

De ce fait, il doit immanquablement s’en suivre les valeurs tel que le TRAVAIL et la PROBITÉ, qu’on identifie ici comme fil conducteur. L’évolution des états d’esprit transformera alors, l’apport de chaque sénégalaise et sénégalais en avancés pour le pays. Le défi est géant, mais il n’est aucunement insurmontable.

Seulement ces changements sont une priorité. Ils ne peuvent se faire sans une unification totale des acteurs. La population se traitera avec bienveillance. Elle protègera ses intérêts par la confiance donnée aux citoyens qui en auront les niveaux de compétences requises dans tous les domaines.

L’histoire est en marche. Au regard de tous les pays qui ont réussi cette transition. Je prends le Rwanda en exemple. Le Sénégal ne doit pas être en reste. Son destin est de briller. Et C’est vers cela, qu’il tend véritablement avec sa Téranga animée par la volonté de créer de nouvelles opportunités de progression.

En somme tous ces efforts combinés élanceront le Sénégal au rang d’exemple dans la sous-région. Le projet est sans fin. Il est vivant et en mouvement. Le chemin s’amorce par une estime de soi, de son histoire et le don de soi pour la patrie. L’ambition consiste à former un grand ensemble avec les autres états africains voisins.

Citation du jour

Madiba 1918 – 2013 Rip

« Il est difficile d’expliquer à quelqu’un qui a les idées étroites qu’être éduqué ne signifie pas seulement savoir lire et écrire et avoir une licence mais qu’un illettré peut être un électeur bien plus éduqué que quelqu’un qui possède des diplômes. » 

Nelson Mandela

Oups ! j’allais oublier : N’hésitez surtout pas

À commenter et à partager et pourquoi pas s’abonner avant de repartir.

8 réflexions sur “L’Éthique : un défi patriotique pour un Sénégal meilleur.

  1. Encore le même constat et co nos pays ayant un peuple lassé de subir la main mis sur nos richesses des pays occidentaux acceptée (de grès ou de force ) par la faiblesse mentale ou fédératrice de nos dirigieants qui préfère prendre la voix des extrêmes ou des forces en HUMILIANT parfois ses propres concitoyens au lieu de rassemblir et prôner une unification contre le vrai fautif l’OCCIDENT.

    Bonne analyse, la Reflexion sur l’avenir du pays et la question du patriotisme et travail sont très bien présentés.

    JE RETIENS La citation de Mandela!

    S’annonce un bon blog remplis de fraicheur .

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s